Chaque deux semaines, nos groupes de cuisines collectives cuisinent une portion supplémentaire qui est mise au congélateur pour un dépannage alimentaire d’urgence et temporaire. Le bénéficiaire de ce dépannage est ensuite orienté et dirigé vers d’autres ressources permanentes selon ses besoins tels que le comptoir alimentaire ou la popote roulante.

Les ateliers de cuisine de notre camp de jour prennent le relais en été.